L’établissement

Dans notre établissement, les consultations s’adressent à des enfants ou adolescent.e.s présentant des troubles du développement, même légers.

Les troubles du développement restreignent la capacité d’action de l’enfant et sont observables dans les activités de la vie quotidienne (course, vélo, habillage, repas, dessin, écriture, etc.) où l’enfant peut être décrit comme maladroit, brusque, lent/impulsif, craintif/téméraire, désorganisé, inattentif, peu endurant, peu persévérant, hésitant dans le choix d’une main dominante, n’aimant pas dessiner, hyper/hypo sensible aux stimuli tactiles, auditifs, visuels et/ou vestibulaires, etc. 

Ces difficultés peuvent péjorer son épanouissement personnel, sa relation aux autres (difficultés à jouer avec les autres enfants, à se faire des ami.e.s, à exprimer ses émotions, etc.) et sa capacité d’autonomie dans sa vie de tous les jours. 

Afin de favoriser un développement harmonieux, nous aidons l’enfant à exploiter son potentiel en lui proposant des activités ciblées, avec un matériel et des techniques spécifiques (INS, Abc Boum !, etc.), en thérapie individuelle et/ou groupale.

Habiletés sociales – enfant & adolescent.e.s  TSA 

L’une des spécialités de notre établissement est le travail sur les habiletés sociales avec les enfants TSA, âgés entre 8 et 12 ans et scolarisés en circuit standard (intervention par modules de 9 séances, alternant séances individuelles et groupales). Nous proposons aussi des groupes d’habiletés sociales à des adolescent.e.s TSA, âgé.e.s entre 12 et 15 ans et scolarisé.e.s en circuit standard, durant les vacances scolaires.

Afin de mettre en pratique les apprentissages effectués au cabinet et afin de développer l’autonomie, nous mettons ponctuellement sur pied des activités groupales diversifiées (cuisine, faire les courses, piscine, parcours vitae, cinéma, etc.) qui impliquent des contacts avec le monde extérieur. 

Sur demande, nous ouvrons le dialogue à la fratrie et leur offrons des rencontres avec d’autres enfants dont le frère ou la soeur est en situation de handicap, pour échanger sur leur vécu, leurs émotions, leurs besoins et leurs ressources. 

Depuis 2022, nous organisons des modules de trois séances qui regroupent des couples de frères & soeurs dont l’un présente un TSA. 

ergo2

Motifs de consultation

Nous apportons notre soutien aux enfants et adolescent.e.s présentant des/un.e : 

  • difficultés d’interactions sociales (TSA, Asperger)
  • trouble de l’intégration sensorielle
  • retard du développement
  • difficultés de motricité fine et/ou globale
  • dyspraxie (trouble d’acquisition de la coordination)
  • dysgraphie (trouble de de l’écriture)
  • difficultés au niveau de l’autonomie (habillage, repas, etc.)
  • difficultés d’organisation

Thérapeutes

 

Mélanie Richoz, ergothérapeute HES (EESP 2000, Lausanne), ouvre les portes d’Ergothérapie en Pédiatrie en 2009, à la Rue de Gruyères 52, au centre ville de Bulle : www.ergobulle.ch. Entre 2009 et 2022, elle collabore avec V. Béguelin ; elles élaborent ensemble une méthode visant à accompagner les enfants dans l’apprentissage des habiletés sociales qui donne lieu à deux publications :  « Guider les enfants autistes dans les habiletés sociales » (De Boeck, 2015) et « le Groupe et moi » (Upbility, 2019). 

Louise Debruyne rejoint le cabinet en 2020. 

Formations continues :
Intégration neurosensorielle (J. Ayres)
• La modulation sensorielle et l’autorégulation : où en sommes- nous? (N. Rouleau)
• Enseignement de calligraphie ABC Boum! (N. Rouleau)
• Evaluation et traitement de l’écriture chez les enfants présentant des difficultés motrices et perceptuelles (N. Rouleau)
• NEPSY et ergothérapie (Laprevotte, Mignon, Saltarelli)
• La mémoire chez l’enfant d’âge scolaire (M. Mazeau)
• Stratégies cognitives CO-OP (N. Cantin)
• Outils pour la formation et l’animation : jeu de rôles, théâtre-image et théâtre-forum (F. Veuthey)
• Modèle ludique (F. Ferland)
• Intervention précoce intensive en autisme (M.-H. Bouchez)
• Sviluppo Abitità Sociale (SAS) ou méthode ergothérapeutique pour le développement des habiletés sociales à travers l’utilisation des marionnettes, chez les enfants autistes ou atteints de trouble de la cognition sociale (E. Rossini-Drecq)
• Intervenir auprès de la clientèle TED-autiste en ergothérapie (N. Rouleau et J. Leblanc)
• Les émotions et l’autisme (E. Thommen et M. Pachoud)
• Les aspects sensoriels et moteurs de l’autisme (P. Brunod et D. Caucal)
• Jeu en ergothérapie (K. Stagnitti)
• Maximiser l’attention avec Attentix (A. Caron)
• Etre attentif, c’est bien…Persister, c’est mieux ! (A. Caron)